De honte et de pardon

In Life

© Image : Camille Orgel

Scroll this

De honte et de pardon 

Pourquoi faut-il pardonner ?

Le pardon. Un bien grand mot dans notre dictionnaire. Difficile à l’envisager face à notre agresseur, à la trahison d’un proche ou d’un parent violent. C’est simple, on aimerait massacrer ce fichu pardon sur un tapis de ring. Pourtant c’est bien le pardon qui nous met KO. Les études scientifiques le prouvent, la rancune n’apporte qu’un sentiment de mal-être à celui qui l’éprouve. Un cadeau empoisonné où trouble du comportement et dépression devient le quotidien d’une victime sujet au refus du pardon.

Qu’est-ce que le pardon ? 

D’après un malentendu fréquent, le pardon serait un aveu de faiblesse. Un acte d’oubli et d’indulgence, où l’on viendrait à la conclusion finale qu’il vaudrait mieux considérer quelque chose de mal comme quelque chose de bien. Non chouchou ! Par contre se présenter en tant que victime ne changera pas la donne. Au contraire ressassé le passé sera le coup fatal de nos mauvais jours. C’est un fait, personne n’est parfait. Tout le monde passe par des moments où nos actes ne sont pas particulièrement brillants. 

Pardonnez-nous nos offenses (comme nous pardonnons aussi) 

Dans la vie on va devoir pardonner à beaucoup de gens, et chaque pardon aura sa signification, mais le plus important reste à se pardonner.  Entretenir nos désirs par de la vengeance ne servira à rien. Parce que nous donnerons le droit à cette personne ou à cet événement un logement gratuit et précieux dans notre esprit. À vrai dire, nous n’avons aucun contrôle sur ce que les autres font et disent. Nous n’avons que le contrôle de nous-mêmes et nous avons le pouvoir de choisir de l’importance que nous accordons aux choses. Alors oui nous avons le droit d’avoir de la rancoeur, car nous sommes humains après tout, mais la cultiver sera le fruit de notre propre pierre tombale. Comme tout il aura des jours sans et des jours avec, le pardon est un processus, où pour certaines choses le temps est parfois un très bon remède. 

—♥—

“Il ne s’agit ni d’effacer ni d’oublier ni de banaliser ce qui s’est passé : pardonner, c’est décider de s’en libérer et de ne plus en souffrir.
C’est sans doute un des efforts psychologiques parmi les plus importants et douloureux que nous ayons à accomplir dans une vie humaine.”
Christophe André

Tags: / Category: Life

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *