No tears left to cry

In Liberty
Scroll this

No tears left to cry

Efface ce vert. Elle ne reviendra plus au bord de mer. La main sur le coeur, Elle décide de faire confiance au temps. Cette fois, Elle ne changera pas d’avis. Sinon l’explosion sera sanguinaire. Fais-toi une raison, Elle a plus contemplé l’espérance que tes promesses. Et l’incident n’est pas sans conséquence. L’histoire s’écrit en tournant les pages, et l’escroquerie jouait un rôle prédominant. Les vérités sont lourdes à admettre, tes actes sont pires que ses mots. L’oubli est impossible, et maintenant Elle prie pour s’en sortir. Cette douloureuse fièvre traduit la sécheresse de l’eau de ses yeux. Le moment est venu de se dire adieux. Nous implorons tous le mot de la fin, le mot de la guérison. Ça devient trop compliqué de dormir et de rêver, Elle préfère se réveiller. 

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *