Qui veut une part de gâteau ?

In Love

© Image : Jilbert Ebrahimi

Scroll this

Qui veut une part de gâteau ?

Règle numéro 1 : Savoir dire non

Pas de chance, la gourmandise est l’un des 7 péchés capitaux. Pourtant, il n’est jamais simple de refuser une part de gâteau. On a tous une préférence, un parfum en particulier où il est spécialement difficile de ne pas craquer, de ne pas refuser, et de ne pas y goûter. Problème, quand on commence on arrive très rarement à s’arrêter. Pratiquement impossible de dire non. Comme devenu accro. Pire, on adore se servir plusieurs fois. Et par bonheur, si l’on tombe sur notre friandise bien-aimée, on en fera une simple bouché. Puis quand tout est fini, bien évidemment, on en redemande encore. Jamais rassasié. On en devient des voraces, où les miettes sont seulement le vestige de notre appétit.

Règle numéro 2  : Savoir ne pas se laisser faire

C’est pourquoi les futurs mariés adorent goûter plusieurs gâteaux avant de choisir l’élu qui deviendra leurs pièces montées. Ils goûtent, ils donnent leur avis, et mettent de côté les gâteaux qui n’ont pas su passer l’examen de passage. Ces gâteaux mis sur la touche ne peuvent plus rien faire. Ils ont été abîmés, salis, et détruit. Injuste diriez-vous, par ce macabre gaspillage. Pourtant, c’est que les êtres humains se font entre eux. Ils séduisent par leurs mots, ils goûtent par leur bouche, ils abîment par leurs actes. Oui, notre coeur a été confectionné pour être un objet de convoitise, qu’on découpe en plusieurs parts comme un gâteau qu’on salive à mettre en bouche.

Règle numéro 3 : Savoir se protéger

Pas de panique pour les gâteaux aux coeurs meurtris, les autres finiront le reste. Car il faut savoir : Tout le monde veut sa part de gâteau ! Des personnes se contentent seulement d’une petite part, d’autres exigent des énormes parts de notre coeur, et certains veulent carrément le manger tout cru. Gare à vous, il faut toujours faire attention à qui vous donnez le droit de partir avec une moitié de vous. C’est ultra important d’en avoir conscience et de se protéger. Cette moitié ne sera pas récupérable. Perdu à jamais, si nous faisons le mauvais choix. Où le vide résonnera comme un cri aigu d’une douleur insoutenable. Oui mes amis, votre coeur est une propriété, qu’il ne faut jamais confié au premier venu. Cependant, voilà, il est essentiel de comprendre et de savoir qu’il faut découper notre coeur en plusieurs morceaux, pour mieux se partager avec les gourmands qui voudraient s’aventurer en nous.

 

Tags: / Category: Love

1 Comment

  1. ” ils goûtent par leur bouche, ils abîment par leurs actes”. Cette façon que tu as de dire les choses avec tes mots ! J’adore!

Submit a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *